non oui

Si le cabriolet a toujours existé, c’est pour une raison simple : le plaisir de la conduite avec un sentiment de liberté sans égal.

Sentir le vent vous ébouriffer les cheveux pendant que madame se protégera avec son foulard. Entendre tous les chevaux du moteur courir sous vos pieds.

Voir le ciel défiler ou la lune vous observer. Paris s’offrira à vos yeux d’une façon toute différente. Profiter du temps mais aussi pouvoir répondre en cas de contretemps.

MENU